jeudi 2 juillet 2015

Person of Interest, saison 1

 null



J’avais lu de très bonnes critiques sur cette série sur internet et sa diffusion sur TF1 m’a permis de la découvrir. La première saison compte 23 épisodes et la série a été créée par Jonathan Nolan.



L’histoire: John Reese (Jim Caveziel) est un ancien agent de la CIA qui est censé être mort. Après une bagarre dans le métro, une jeune inspecteur de police, Joss Carter, tente de le retrouver. John est alors contacté par Harold Finch (Michael Emerson), un milliardaire qui a inventé une machine qui permet de détecter, grâce à de la surveillance de tout le monde à l’aide de caméra, de micro et de fouille dans les ordis personnel, les personnes liées de près ou de loin au terrorisme. Le gouvernement se sert de la machine mais elle détecte également toutes les personnes qui pourraient être liées à un meurtre "quelconque" dont le gouvernement se désintéresse. Harold engage John pour tenter d’aider ces personnes oubliées par le gouvernement. Pour cela, ils sont également aidés par Lionel Fusco, un inspecteur de police ripoux.



Mon avis:  J’ai beaucoup aimé cette série. Le côté "Un épisode, un cas" aurait pu me gêner parce que j’ai parfois un peu de mal avec ce genre de forme mais ça n’a pas été le cas pour cette série parce qu’il  y a toujours quelque chose d’autre à part l’enquête de John et Harold, par exemple l’inspecteur Carter essaye de savoir qui est son mystérieux homme en costume, on s’intéresse à l’affaire Elias ou on apprend des trucs sur John ou bien sur Harold.



Le concept est assez sympa. La machine donne un numéro de sécurité sociale qui correspond à une personne qui va être impliquée d’ici peu dans un crime. Mais John et Harold ne savent jamais si la personne est la victime…ou bien le bourreau. Et ça, je trouve que c’est juste génial.
 null

Pour l’enquête et tout ce qui la compose, j’ai bien aimé le coup des mouchards dans les téléphones portables. C’est quand même hyper rapide leur truc. John prend de nombreuses photos, ça fait très détective privé.  Et comme c’est un ancien agent de la CIA, il sait se battre, faire parler quelqu’un qui ne veut pas donner d’information et utiliser tout un tas d’armes et il parvient à rentrer dans différents rôles pour le bien de l’enquête. On en apprend un peu sur lui, sur ce qu’il a fait quand il était agent et sur une de ses relations amoureuses. Par contre, il est parfois assez violent et n’hésite pas à se servir des armes qu’il a sous la main.
 null

Personnellement, je préfère le personnage de Finch qui est plus secret. Tout comme John, tout le monde le croit mort et il use de nombreuses fausses identités. Et puis bon, il est super doué en informatique, il vit en solitaire, aime les livres, n’aime pas la violence ni les armes. Il est chouette, quoi. Mais quand même, j’aimerais bien en savoir plus sur lui et sur son ami Nathan décédé deux années plus tôt. La relation de Harold et John est très intéressante parce qu’on voit qu’elle évolue au fil des épisodes, qu’ils commencent à se faire vraiment confiance et à s’inquiéter l’un pour l’autre. Ils passent de "parfaits inconnus" à "presque amis" en peu de temps. Il est le "soutien" technique et financier de l’équipe qu’il forme avec John.

Et ce qu’il m’a plu dans cette première saison, c’est l’antagoniste principal (dont je ne dirais pas le nom) que j’ai bien aimé et qui est joué par un chouette acteur (mais dont je ne dirais pas non plus le nom). Et l’antagoniste secondaire est encore mieux, je trouve. Parce qu’on ne sait pas du tout qui c’est…Youpi! Du mystère.)

La fin de la saison une est…mmmh…horrible! C’est vraiment pas sympa de finir comme ça. Maintenant j’ai envie de voir la saison 2. 

La vf: Je la trouve de bonne facture. Nous retrouvons Jean-Pierre Michael (double, par exemple, Brad Pitt, Keanu Reeves ou encore Adrian Pasdar…) et Jean-Luc Kayser (double, par exemple, Woody Allen dans de nombreux de ses films) pour les rôles phares de la série, John Reese et Harold Finch. Je trouve que la plupart des rôles ont été plutôt bien castés et cela en fait une bonne vf.
 null


Une série très sympathique qui peut vite devenir addictive.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire