dimanche 12 avril 2015

Le dernier apprenti sorcier, Les rivières de Londres, Ben Aaronovitch

Couverture Le dernier apprenti sorcier, tome 1 : Les rivières de Londres

Je n'avais jamais entendu parler de cette série et puis mon meilleur ami m'a offert le premier tome paru en poche. J'aurais mis du temps à le faire sortir de ma PàL et j'ai beaucoup apprécié ma lecture.



L'agent Peter Grant ne croyait pas aux fantômes, jusqu'au jour où un étrange personnage lui affirme avoir assisté au meurtre sur lequel il  enquête. Un témoin providentiel...s'il n'était mort depuis plus d'un siècle!

Et Peter n'est pas au bout des ses surprises: recruté par l'inspecteur Nightingale, il intègre l'unité de la police londonienne chargée des affaires surnaturelles.

Au programme, traquer vampires, sorcières et autres créatures de la nuit; maintenir la paix entre les forces occultes de Londres; tenir à distances les divinités trop entreprenantes; et bien sûr apprendre le latin, le grec et une montagne d'incantations bizarres et pour le moins rébarbatives. Peter doit en passer par là, s'il veut un jour devenir à son tour le dernier sorcier de Londres...




J'ai passé un très bon moment avec ce premier tome.

Peter Grant est un jeune policier qui va savoir dans quel service de la police londonienne il va être affecté et il est très probable qu'il se retrouve dans le service qui s'occupe de la paperasse,  ce qui ne lui plait pas du tout. Et alors qu'un cadavre est découvert à Covent Garden, Peter est sur place avec sa collègue Lesley. Et tandis que Lesley s'éloigne, Peter interroge un homme qui dit avoir assisté au meurtre. Sauf que cet homme est un fantôme. Peu de temps après, il rencontre l'inspecteur Nightingale et se retrouve engagé dans une unité de police, dont il ignorait l'existence, s'occupant des affaires liées au surnaturel.

Ce que j'ai aimé dans ce roman, c'est l'ambiance. Déjà, l'ambiance surnaturelle du tout et aussi l'ambiance londonienne. On est comme Peter, on apprend les choses sur le surnaturel en même temps que lui et on découvre des lieux de Londres plus ou moins connus. Ne connaissant que très peu Londres, j'ai été très contente de découvrir Londres et notamment Covent Garden, la Tamise et les différentes autres rivières de Londres.

Il est agréable de suivre Peter dans sa formation de sorcier en même temps que dans son travail de policier et les deux se recoupent très souvent, notamment grâce à l'enquête qui a mené Peter à rencontrer un fantôme. Peter est un personnage assez sympathique, apparemment très curieux de l'histoire londonienne. Mais c'est aussi un jeune homme très attiré par les femmes et amoureux des belles voitures. Ses réflexions m'ont souvent fait sourire et toutes les références à la culture britannique que compte le livre m'ont beaucoup plu.

En tout, on suit deux intrigues dans ce tome. Premièrement, il y a l'enquête du meurtre de Covent Garden qui devient rapidement quelque chose d'un peu gore mais aussi la formation de Peter et ses rencontres avec des divinités de Londres, principalement celles liées aux rivières de Londres, et surtout, à la Tamise.

Le style d'écriture de Ben Aaronovitch est plutôt fluide et les pages se tournent rapidement. L'histoire est racontée par Peter, ce qui permet d'entrer plus facilement dans ses pensées. Peter se permet même parfois de faire des réflexions qui semblent être destinées aux lecteurs.


Une très bonne lecture. J'ai hâte de lire la suite.

2 commentaires:

  1. Coucou !

    Heureux de t'avoir fait découvrir un livre que tu as adoré. J'ai hâte maintenant de le lire aussi. Reste à savoir quand il sortira de ma Pile à Lire...

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de passer un très bon moment de lecture avec ce premier tome. Je pense bientôt découvrir la suite.

    RépondreSupprimer