vendredi 27 mars 2015

Journal d'une Princesse, La grande nouvelle (tome 1), Meg Cabot


J'ai lu les premiers tomes de cette série mais je n'ai jamais eu l'occasion de la finir. Les tomes étant plutôt courts, j'ai décidé de la lire en entier durant l'année. Il y a en tout dix tomes plus des tomes annexes dont un roman écrit par Mia.



A quatorze ans, bientôt quinze, Mia est une collégienne new-yorkaise comme les autres. Elle a une meilleure copine, est amoureuse en secret du plus beau garçon de l'école, déteste les maths et tient son journal où elle raconte TOUT.

Mais le jour où elle apprend que son père, qui vit en Europe, est en réalité le prince de Genovia, une petite principauté au bord de la Méditerranée, les choses se gâtent...

Voilà Mia princesse héritière!

Et ça ne lui plait pas du tout.



J'ai été agréablement surprise par ce roman. Je m'attendais à lire le journal d'une jeune fille plutôt superficielle et en fait, Mia est un personnage très attachant, une jeune fille comme on peut en rencontrer tous les jours. Elle est végétarienne, rêve de travailler pour Greenpeace pour sauver les bébés phoques et comme pleins de jeunes filles, elle ne se trouve pas particulièrement belle et voudrait avoir un petit ami.

Sa maman, artiste peintre, n'a jamais été mariée avec le père de Mia et est , d'après Mia, très irresponsable. Le journal de Mia commence par une chose qu'elle vient de vivre à propos de sa maman. Elle va sortir avec un certain Mr. Gianini. Tout serait parfait si Mr. Gianini n'était pas le prof de maths de Mia, matière dans laquelle elle est particulièrement mauvaise. J'aime beaucoup Mr. Gianini.
Elle se pose pleins de questions puis arrive la grande révélation que lui fait son père. Il est le prince de Genovia et comme il ne peut plus avoir d'enfants, elle est donc la princesse héritière de Genovia. Et son nom complet est Amélia Mignonette Thermopolis Renaldo (on comprend qu'elle préfère "Mia" ^^) et elle est effrayée à l'idée que cela se sache à l'école car elle pense que ce serait une nouvelle raison pour que les élèves se moquent d'elle alors qu'elle n'est pas particulièrement populaire à cause de sa grande taille et de son absence de poitrine.
 
Mais le pire dans l'histoire, c'est qu'elle doit prendre des "leçon de princesse" avec son horrible grand-mère, princesse douairière de Genovia, et ça ne lui plait vraiment pas. Surtout que sa grand-mère n'est pas une des personnes les plus charmantes et qu'elle a des idées très arrêtées.
 
Elle essaye de vivre sa vie sans informer ses amis de cette chose mais tout ne va pas être aussi simple.

Ce que j'ai aimé dans le journal de Mia, ce sont les listes qu'elle fait, comme la liste des garçons les plus sexy avec sa meilleure Lilly. C'est drôle et ça fait une coupure dans le texte sans pour autant être dérangeant. Et puis, il est toujours intéressant de connaitre ses états d'âme. Il y a aussi des listes de courses, les devoirs qu'elle fait, des formules de maths, vraiment de tout et n'importe quoi et c'est très sympa à lire. Surtout qu'on découvre la vie dans un lycée américain et dans Greenwich Village. Dans New York en général.

Le point dérangeant, c'est que parfois, ça ne fait pas très réaliste car Mia se souvient parfaitement de ses discussions avec ses amis. Mais c'est très facile à lire et ce premier journal ne couvre que quelques mois de la vie de Mia.

Le premier tome a été adapté en film avec Anne Hathaway dans le rôle de Mia même si sa fin, au niveau de sa vie sentimentale, correspond à la fin du tome 3. Il y a eut une suite mais qui, je crois, ne correspond à aucun tome.

Un roman bien sympathique pour les adolescentes

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire